Communiqué de la Fédération Nationale des Collectivités Territoriales pour la Culture relatif à la position de l’association sur la suppression de l’opération "Lire en Fête" en 2009

Publié le par ARAIRE


GIF - 4.7 ko

À la suite de l’annulation de l’édition 2009 de « Lire en Fête », nous avions fait part de notre point de vue dans une Lettre à la Ministre. Les arguments avancés pour critiquer cette manifestation nationale autour du Livre et de la Lecture nous paraissaient recevables. Certaines des pistes évoquées pour donner un nouveau souffle, une nouvelle ampleur à cet événement étaient effectivement intéressantes : rapprochement avec l’Éducation Nationale ou meilleure implication de la presse écrite et de l’audiovisuel public notamment. 

Néanmoins, la suppression pure et simple de cet événement en 2009, nous paraissait dans les circonstances actuelles où l’art et la culture doivent jouer un rôle accru, particulièrement inopportune. Le symbole nous semblait tout à fait fâcheux.

L’absence de toute consultation préalable avec les associations de collectivités territoriales ou d’élus ainsi que de certaines des associations de bibliothécaires parmi les plus concernées (ADBDP) était également regrettable.

De nombreuses collectivités territoriales, notamment parmi les plus petites, nous ont d’ailleurs fait part de leur émotion. Enfin, nous nous interrogions sur la période et la forme envisagées.

Il n’est donc pas surprenant que de nombreuses bibliothèques et collectivités territoriales avec l’appui des BDP (et de l’ADBDP) aient décidé de maintenir un événement autour du Livre et de la Lecture publique au cours de ce mois d’Octobre 2009.

Dans ce contexte, nous apportons notre soutien à ces initiatives.

Par ailleurs, nous souhaitons que le nouvel événement prévu par le Ministère au printemps 2010 tienne compte des suggestions et critiques formulées par les uns et les autres. Parmi ces souhaits : que cet événement soit fortement tourné vers les lecteurs notamment ceux fréquentant les bibliothèques, qu’il implique fortement les scolaires à travers un partenariat très fort avec l’Éducation Nationale, qu’il prenne en compte l’engagement que de très nombreuses communes petites et moyennes et leurs bibliothèques avaient passé autour de « Lire en fête ».

Bien entendu, nous souhaitons malgré nos réserves passées que cet événement soit un nouveau succès. Et avec le concours de la Direction du Livre et de la Lecture publique, avec nos partenaires des Associations de Bibliothécaires nous en tirerons le bilan.

La FNCC

jeudi 8 octobre 2009

Publié dans LIVRE ET LECTURE

Commenter cet article